Les meilleures destinations à visiter lors d’un voyage en Corée

par

La péninsule coréenne est une destination marquée par la convergence de l’histoire et du progrès. Au milieu de ses agglomérations, dominées par de gratte-ciel, les visiteurs profitent d’une multitude d’options de restauration, de centres commerciaux et de divertissements et de loisirs. En contraste avec la majesté paisible du paysage naturel, ces zones urbanisées constituent une attraction majeure pour les voyageurs étrangers. Au delà du rythme urbain, les visiteurs bénéficient d’étendues de splendeur naturelle qui présentent un grand décalage avec l’agitation de la ville, mais qui sont tout aussi fascinantes. Dans cet article, vous découvrirez les destinations uniques qui rendent votre séjour en Corée du Sud si agréable.

Le marais d’Upo

Niché dans les contours du comté de Changnyeong, le marais d’Upo est un magnifique conglomérat de zones humides. Plus qu’un simple marais, cet habitat naturel est un complexe de plusieurs habitats qui, ensemble, forment un écosystème de zones humides remarquablement diversifié. Ubo, la principale zone humide de cet ensemble, couvre une superficie de plus de 2 kilomètres carrés et constitue une zone écologique essentielle à proximité de la rivière Nakdong. Connu pour son rôle essentiel dans la conservation de la biodiversité, le marais d’Upo est un écosystème qui regorge de vie. Il s’agit d’une zone humide qui sert de halte à de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs. Pour les amateurs de nature et les ornithologues, cette destination est un riche terrain d’observation et d’étude en faisant un haut lieu de tourisme pour un voyage en Corée privilégiant la découverte de la nature.

L’île de Namiseom

Dans la province de Chuncheon, l’île de Namiseom, plus connue sous le nom d’île de Nami, forme un cadre splendide, agrémenté par les rangées de châtaigniers qui créent une atmosphère de calme au-dessus des avenues sinueuses. Les plages de l’île sont baignées de soleil, créant une oasis de paix pour les visiteurs à la recherche d’un moment de tranquillité. S’étendant sur environ 550 000 mètres carrés, le paysage de l’île est un mélange de loisirs et d’aventures. Doté de terrains de camping et d’installations de sports nautiques, Namiseom s’adresse aussi bien aux amateurs de calme qu’aux aventuriers. À seulement 60 kilomètres du centre-ville de Séoul, le trajet jusqu’à l’île de Namiseom nécessite environ 1 heure de route. En tant que telle, l’île est très appréciée des habitants de la ville qui recherchent un lieu d’évasion. Fréquemment visitée le week-end ou lors d’excursions d’une journée, l’île est animée par l’énergie joyeuse des voyageurs et des habitants à la recherche d’un peu de répit dans les environs.

Le Seongsan Ilchulbong

Le Seongsan Ilchulbong, situé au large de la côte sud de la Corée du Sud, est un magnifique exemple du dynamisme géologique du pays. Formé par une éruption sous-marine il y a environ 5 000 ans, ce cône de tuf volcanique affiche un cratère à son sommet. La face sud-est de Seongsan Ilchulbong, exposée aux éléments, reste un paysage austère et ouvert, tandis que son versant nord-ouest présente un contraste saisissant, avec le charmant village de Seongsan niché à sa base. Connu familièrement sous le nom de « Sunrise Peak », cet endroit est réputé pour ses vues spectaculaires à l’aube. Pour assister aux aurores du lever du jour, les aventuriers peuvent se lancer dans une randonnée jusqu’au sommet du pic. Le parcours de cette randonnée offre un mélange de plaisirs sensoriels grâce à la lumière du matin qui éclaire la ligne d’horizon. En outre, les amateurs d’équitation ont la possibilité d’explorer la région à cheval, en traversant l’environnement naturel d’une manière à la fois intime et exaltante.

Le parc national de Bukhansan

Au milieu de la grande ville de Séoul, le parc national de Bukhansan offre un répit aux amoureux de la nature. D’une superficie de près de 80 kilomètres carrés dans la région de Gyeonggi-do, le parc est renommé pour son trio de pics proéminents : Baegundae, Mangyongdae et Insubong. Les visiteurs peuvent découvrir une étendue de forêts qui abritent un large éventail d’espèces végétales et animales. La visite du parc national de Bukhansan convie les explorateurs à la découverte de trésors historiques, tels que d’anciennes fortifications, qui se marient harmonieusement avec le monde naturel. Les sentiers de randonnée offrent aux randonneurs, aux trekkeurs et aux campeurs la possibilité de pénétrer dans la forêt. En effet, un voyage à Bukhansan est un aspect essentiel de l’attrait de Séoul, offrant une expérience multisensorielle qui enrichit le séjour de chaque visiteur en Corée du Sud.

L’île de Jeju

Bordée par le détroit de Corée, l’île de Jeju est une destination de rêve pour les voyageurs en raison de la myriade de sites naturels disponibles. L’île est une convergence de paysages dynamiques, avec des forêts denses qui abritent d’impressionnantes chutes d’eau et des côtes ornées de sable blanc. La diversité géologique de Jeju lui a valu d’être reconnue comme un lieu de retraite hors du commun. Pour les amateurs de grands espaces, l’île de Jeju est une destination séduisante. La transparence de ses eaux est propice à toutes sortes d’aventures aquatiques : la plongée dans les eaux turquoises, le surf sur les vagues rythmées, le jet-ski ou simplement la baignade sur les rivages. Hors de l’eau, un réseau de sentiers de randonnée s’étend à travers les paysages de l’île, permettant aux randonneurs de profiter de la beauté sauvage de l’île.

Articles Similaires