Découvrez les principales destinations touristiques au Kirghizistan

par

Le paysage kirghize, avec ses terrains montagneux et ses collines ondulantes, forme un cadre idéal pour les amateurs de trekking. Il s’agit d’une activité qui rapproche de la nature et explore les divers écosystèmes du pays. Outre le trekking, le Kirghizstan dispose d’une multitude d’activités qui sont à la portée d’un large éventail d’intérêts. Les visiteurs peuvent s’immerger dans la culture locale par le biais des communautés nomades et des séjours en yourte. Pour les personnes moins enclines aux activités énergiques, les lacs et les prairies alpines offrent des espaces de détente et de contemplation. Culturellement, le Kirghizistan est très riche en patrimoine. Grâce à ses bazars remplis d’artisans locaux et à ses sites historiques qui relatent une histoire mouvementée, le pays réserve une pléthore d’expériences aux voyageurs curieux. Le mélange d’activités de plein air et d’exploration culturelle confère au Kirghizstan le statut de destination variée et riche en sensations pour tous les visiteurs.

Karakol

Située dans la région sud-est d’Issyk Kul, Karakol est probablement la ville la plus célèbre du Kirghizistan. Il s’agit d’une plaque tournante stratégique pour les aventuriers désireux de partir à la découverte de la nature sauvage des environs. Malgré son absence de charme originel, la ville de Karakol constitue une porte d’entrée vers les magnifiques panoramas naturels situés juste au-delà de ses frontières, ce qui explique en grande partie sa popularité auprès des touristes. Pour les amateurs de culture, l’église de la Sainte-Trinité et la mosquée de Dungan offrent un excellent panorama de la diversité architecturale de la ville. Malgré ces attraits, les amateurs d’activités de plein air sont séduits par le charme des paysages de montagne inégalés de Karakol.

Jeti Oguz

À quelques kilomètres de la ville de Karakol se situe Jeti Oguz, une région réputée pour ses excellentes conditions de randonnée. La région est caractérisée par des prairies vallonnées qui se transforment en pics enneigés, créant une superbe scène pour les amateurs d’activités de plein air. Bien que les campeurs puissent se loger pour la nuit, cette région se révèle particulièrement intéressante pour les randonneurs qui participent à des excursions de plusieurs jours. La principale attraction de Jeti Oguz est le trajet jusqu’à une cascade, nichée dans la forêt. Cette randonnée traverse des collines qui offrent une vue étendue sur les prairies en contrebas. L’accès à Jeti Oguz se fait généralement en taxi, les chauffeurs étant facilement disponibles dans le centre ville de Karakol.

Kochkor

Les touristes qui envisagent d’explorer les magnifiques paysages de Song Kul et de Kol-Ukok doivent se rendre à Kochkor. De nombreuses maisons d’hôtes de la région proposent des randonnées équestres organisées vers Song-Kul, qui constituent souvent une alternative plus abordable, voire supérieure, aux excursions organisées par le biais du réseau de tourisme communautaire (CBT). Outre les aventures équestres, ces maisons d’hôtes sont également une ressource pour organiser des séjours dans des camps de yourtes, facilitant ainsi les randonnées de plusieurs jours dans les environs. Malgré son nombre limité d’activités, Kochkor offre un excellent cadre pour les passionnés de nature prêts à partir en trekking.

Osh

Deuxième ville du Kirghizistan, Osh est nichée dans la chaîne de Fergana, à côté de la vallée de Fergana en Ouzbékistan. Dotée d’une riche histoire, la ville abrite d’intrigants musées et le célèbre bazar d’Osh, point de convergence d’une culture et d’un commerce dynamiques. Le voyage jusqu’à Osh peut présenter des difficultés – les options de voyage sont limitées à une route saisonnière en 4×4 traversant des cols de montagne ou à un court vol de 30 minutes reliant la ville à d’autres régions. Bien que les environs d’Osh ne rivalisent pas avec la splendeur visuelle d’autres localités kirghizes, certaines régions méritent d’être signalées, comme Kojo Kelen, située à seulement 100 kilomètres au sud. Ici, les randonnées et les trekkings se déroulent dans des décors parfaits pour les photographes.

Bichkek

Bichkek est le point d’arrivée de nombreux voyageurs qui s’embarquent pour le Kirghizstan, arrivés par avion à l’aéroport de Manas ou traversant la frontière depuis le Kazakhstan voisin. Bien que les visiteurs traversent souvent cette ville à la recherche des paysages naturels les plus extraordinaires du Kirghizstan, Bichkek elle-même possède un charme discret et un éventail d’activités pour un court séjour. Au centre de la ville se situe la place Ala-Too, qui reflète parfaitement le visage de la ville, notamment à la tombée de la nuit. Il s’agit de la place centrale de la ville, qui sert de point de départ à la section la plus active de la ville, qui s’étend vers l’ouest, avec une variété de magasins, de restaurants et de bars. La ville est parsemée de lieux paisibles tels que les parcs Dubovy et Panfilov, qui offrent des possibilités de promenades au milieu d’arbres et de plantes indigènes. Pour une expérience authentique de shopping local, le bazar d’Osh est un lieu très animé, propice à la dégustation d’une multitude de produits régionaux.

Articles Similaires